Conseils

Que faire en cas de litige avec l’assureur ?

Pour des raisons, la compagnie d’assurance avec laquelle vous avez souscrit pourrait refuser de vous indemniser en cas de sinistre. Qui que ce soit peut se retrouver dans cette difficulté. Si vous vous retrouvez dans cette situation, sachez que les solutions existent.

Le litige avec l’assureur et ses raisons

Un litige entre assuré et assurance est une forme de contestation qui met les deux parties en désaccord. Différentes situations peuvent engendrer ce conflit comme l’indemnisation insuffisante, l’augmentation des cotisations non justifiée, le refus de la prise en charge, l’exclusion de garantie, … Quelle que soit la raison, il est toujours conseillé de bien lire les clauses du contrat, certains désaccords peuvent être évités en bien lisant les conditions générales. La gestion litige doit avoir lieu rapidement pour que  la tension disparaisse. Les deux parties ne tirent pas avantage d’un conflit. Changer de compagnie d’assurance vous exige à passer par différentes démarches tout en comparant bien les tarifs et les offres. De son côté, la compagnie d’assurance n’a pas d’intérêt à vous perdre. Une solution pacifique est toujours mieux par rapport à un recours en justice. Agir en justice peut vous coûter du temps et de l’argent.

Contacter le conseiller de votre assurance

Dès qu’un litige apparait, il est conseillé de rencontrer de suite votre conseiller ou la personne qui se charge de votre dossier au sein de la compagnie où vous avez souscrit une assurance auto. Un contact en face à face peut permettre une issue à l’amiable. N’hésitez pas à discuter de tous les points incompréhensibles et insistez sur les preuves de tout acte litigieux. De votre côté, munissez-vous de tous les justificatifs nécessaires pour faire valoir vos droits. Autrement, si vous ne disposez pas d’assez de temps pour vous déplacer, vous pouvez signaler votre désaccord en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception. Une négociation à l’amiable peut mettre un terme au différend. Ceci peut aboutir à une signature de transaction par rapport à une indemnisation insuffisante par exemple. Dans le cas contraire, si telle étape n’a rien apporté, vous pouvez contacter un autre responsable hiérarchique de la compagnie. Si votre dossier n’avance pas, d’autres recours existent.

Faire appel à un médiateur ou agir en justice, derniers recours

En tant qu’assuré au sein d’une compagnie d’assurance, vous devez savoir que les médiateurs d’assurance extérieurs existent en cas de litige. Ce recours est conseillé si le recours interne n’a rien apporté. Vous devez fournir un dossier comprenant l’identification de l’agence concernée, la copie du contrat, le résumé du litige, la copie des échéances et tous les documents utiles pouvant appuyer votre demande. Un médiateur peut apporter une solution amiable pour les deux parties. Cette solution peut vous empêcher d’aller jusqu’au Tribunal. Si jamais, toutes les voies n’ont pas abouti à un accord, porter l’affaire devant la justice est incontournable. Il est important de savoir que cette procédure est complexe et coûteuse. Vous pouvez vous adresser à un tribunal de proximité ou à un tribunal judiciaire. Si l’affaire est jugée par le tribunal, l’avocat n’est pas obligé. Dans d’autres cas, (litige supérieur à 10000€), vous devez être représenté par un avocat. Faites appel à un avocat spécialisé en assurances.