Actualités,  Conseils

Turbocompresseur : nettoyage et entretien

Le turbocompresseur est une pièce importante pour la voiture. Sa fonction est de booster la puissance du moteur en le suralimentant. C’est une pièce soumise à de rudes conditions telles que la température du gaz et la calamine qui y collent. Il est impératif de l’entretenir et de le nettoyer régulièrement pour que son état ne se dégénère pas. Mais, comment s’y prendre ?

Les moyens de reconnaître un turbo encrassé

Un bon conducteur doit être très attentif à sa voiture lorsqu’il conduit. Par exemple, il écoute les bruits du véhicule et l’observe dans le but de détecter les signes d’un éventuel problème. Comme le turbocompresseur est placé sur le collecteur, il risque de s’encrasser rapidement. D’ailleurs, les gaz d’échappement lui passent directement.

Un turbo encrassé se reconnaît facilement grâce aux sifflements qu’il émet au niveau du turbo. En outre, cet état apparaît lorsque le voyant moteur est allumé. Il est aussi caractérisé par une perte de puissance et de performance de la voiture ainsi que des trous lors de l’accélération.

Vous allez également remarquer des difficultés au niveau du moteur ainsi que des à-coups. Lors de la présence de ces symptômes, il faut procéder immédiatement au nettoyage ou envoyer en réparation son turbo.

L’intérêt de l’entretien et du nettoyage de son turbo

Le turbocompresseur joue un rôle primordial pour le bon fonctionnement de votre véhicule. L’entretenir et le nettoyer régulièrement garantissent une longue vie à votre voiture, notamment le moteur. Mais, les autres pièces liées au moteur auront aussi une excellente longévité. Cela évite la détérioration de pièces majeures du moteur comme la turbine et la soupape.

Entretenir votre turbo vous évitera de dépenser de l’argent pour la réparation. De plus, vous pouvez garder la puissance de votre voiture optimale. Un turbo bien entretenu et nettoyé réduit la consommation en carburant ainsi que le taux de pollution de la voiture. Cela diminue également la calamine qui passe dans le moteur.

Comment nettoyer un turbo ?

Un additif en flacon de nettoyage pour turbocompresseur existe dans les points de vente des pièces automobiles. Pour le nettoyer, il suffit de verser un flacon dans le réservoir. C’est la méthode la plus facile et la moins coûteuse.

Vous pouvez aussi consulter votre garagiste pour un éconettoyage. Le procédé consiste à décalaminer le turbo en introduisant une solution d’hydrogène dans le moteur pour nettoyer toutes les pièces.

Il est aussi possible de débrancher et de nettoyer chaque pièce séparément. C’est la meilleure option pour un nettoyage optimal, mais cela doit être fait par un professionnel vu sa complexité.

Comment entretenir un turbo ?

Le plus important pour l’entretien d’un turbo est de bien choisir l’huile moteur, car cela a une influence directe sur sa durée de vie. Il est aussi impératif de faire la vidange au moins une fois par an. Vous pouvez aussi remplacer les filtres à air et l’huile quand c’est nécessaire.

Pendant la conduite, il est important de laisser quelques mètres au moteur avant d’augmenter la vitesse. En effet, le turbo attend que le moteur soit à environ 90 °C environ pour être optimal. Quand vous arrêtez la voiture, il faut laisser un peu de temps au moteur pour ralentir avant de couper le contact.